0

Reconnaître les signes de l’accouchement

Reconnaître les symptômes de l’accouchement est une des grandes préoccupations des femmes enceintes.

Cette inquiétude est d’autant plus grande, lorsqu’elles en sont à leur premier accouchement. Plutôt que de se précipiter à la maternité, autant apprendre à en déceler les vrais symptômes. Cet article résume l’essentiel des signes précurseurs de la délivrance.

femme enceintePerte du bouchon muqueux et contractions

Durant la grossesse, le col de l’utérus est fermé par un bouchon muqueux. Celui-ci est constitué de sécrétions glaireuses. Dans les jours ou les semaines précédentes l’accouchement, ce bouchon est expulsé, parfois avec du sang. Pouvant passer inaperçu, c’est l’un des premiers signes de l’approche du moment tant attendu. Ce n’est pas pour autant qu’il faut se précipiter à l’hôpital. Les contractions douloureuses et répétées sont, par contre, des signes du début du processus de délivrance. Les mécanismes devant favoriser l’expulsion du foetus commencent, alors, à se mettre en place.

Le début du travail

Il est identifiable par la fréquence des contractions. En plus d’être douloureuses, elles se manifestent à intervalles réguliers (environ toutes les 5 minutes). Si, en plus, elles durent plus de 2 heures, c’est que le travail a démarré. Vous pouvez donc vous préparer pour la maternité. Sachez, toutefois, que bébé tarde, en général, à se montrer, lorsqu’il s’agit d’un premier accouchement. En effet, le travail d’une première naissance dure entre 8 heures et 12 heures, en moyenne. Pour les suivantes, il se fera plus court (de 6 à 8 heures). Les contractions auront tendance à se propager dans le milieu du dos, avant de ceinturer les hanches et le ventre : vous vous rapprochez de plus en plus de l’heure…

La perte des eaux

C’est un des derniers signes de l’arrivée prochaine de bébé. Les eaux, ou liquides amniotiques sont ceux dans lesquelles baigne le fœtus durant la grossesse. La rupture de la poche dans laquelle elles sont contenues indique que celui-ci n’est plus protégé et qu’il sera bientôt expulsé. Lorsqu’elle survient, vous verrez un liquide incolore et inodore couler le long de vos jambes. Cette perte peut être abondante ou se limiter à quelques gouttes. Quoi qu’il en soit, vous ne devez plus retarder votre déplacement à l’hôpital. Bébé pourrait, à tout moment, pointer le bout de nez.

Souvent, la fréquence et l’intensité des contractions peuvent entraîner la diarrhée. Peu associée à l’imminence de l’accouchement, elle doit, pourtant, être prise en compte. Ne vous laissez pas surprendre…

VN:F [1.9.22_1171]
Vous avez aimé cet article? Votez!
Rating: 9.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Reconnaître les signes de l’accouchement , 9.0 out of 10 based on 1 rating
Une question ? Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>