0

Peut-on utiliser les huiles essentielles quand on allaite ?

En période d’allaitement, les huiles essentielles, utilisées avec précaution, peuvent favoriser la montée de lait et combattre les effets de la fatigue.

Lorsque vous allaitez, les nutriments des aliments que vous ingérez passent dans votre lait maternel afin de nourrir votre bébé. Bien évidemment, si vous utilisez des huiles essentielles, leurs principes actifs passent aussi dans votre lait. Elles doivent donc être choisies avec soin et utilisées avec prudence.

huiles essentielles

Les huiles essentielles qui augmentent la lactation

En respectant les dosages recommandés, la femme qui allaite peut stimuler et augmenter sa production de lait grâce aux huiles essentielles de fenouil et d’anis. Déconseillées aux femmes enceintes, elles sont sans danger pour le bébé après la naissance. Diluez 2 gouttes sur un sucre ou dans une cuillère de miel, à avaler jusqu’à 3 fois par jour maximum, au début de l’allaitement. Lorsque le processus est enclenché et fonctionne, arrêtez le traitement. Autre solution, optez pour des produits « tout prêts », en vente en pharmacie.

Les huiles essentielles anti baby blues

La période qui suit une naissance est riche en bouleversements et en émotions et s’accompagne parfois d’une sensation de surmenage. Comme toujours, les huiles essentielles apaisent, relaxent et vous aident à gérer votre émoi. Tournez-vous vers la camomille allemande, la marjolaine à coquille, le néroli, l’ylang-ylang ou la rose de Damas.

D’une manière générale, n’appliquez pas d’huile essentielle directement sur les seins et préférez une utilisation par voie orale. Il est aussi possible de réaliser un massage de la nuque et du dos le soir, en mélangeant vos huiles essentielles à une huile neutre ou de verser une cuillère de ce mélange dans l’eau du bain… encore faut-il avoir le temps d’en prendre un !

Quelles sont les huiles essentielles à éviter ?

Comme pour la femme enceinte, une maman qui nourrit son enfant au sein se tiendra éloignée des huiles essentielles riches en cétones, en phénols et en aldéhydes, comme l’origan, le thym, la sauge officinale, la menthe poivrée, le cèdre de l’Atlas et l’estragon.

VN:F [1.9.22_1171]
Vous avez aimé cet article? Votez!
Rating: 9.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Peut-on utiliser les huiles essentielles quand on allaite ?, 9.0 out of 10 based on 1 rating
Une question ? Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>